Votre avis compte !

Avec un titre pareil, je n’ai plus qu’à me lancer dans la politique ! Un gouvernement de gonzesses, non, ça ne vous tente pas ?

mkupAllez, un peu de sérieux. Certaines le savent déjà, je compte lancer des formations mkup pour les particuliers. Pourquoi ? Simplement parce que les seuls cours existants sont destinés aux maquilleurs pros et coutent un bras. Et je suis persuadée que si beaucoup de filles ne se maquillent pas, c’est parce qu’elles n’osent pas ou ne savent pas trop comment s’y prendre. Comme c’est un domaine qui me passionne depuis plusieurs années maintenant, j’aimerais partager les connaissances que j’ai acquises.
Mais pour la forme, j’hésite un peu. A vous de me dire, j’adapterai suivant vos réponses. Et en fonction des résultats, je vous proposerai des dates et des formules, ainsi qu’un prix abordable. En effet, je sais que nous ne roulons pas toutes sur l’or, c’est pourquoi je souhaite que ces cours soient accessibles au plus grand nombre. Je vous invite donc à répondre aux 3 questions ci-dessous.

 

Vous préfèreriez :

View Results

Loading ... Loading ...

Plutôt :

View Results

Loading ... Loading ...

Des groupes de :

View Results

Loading ... Loading ...

 

Ca se fera chez moi pour commencer , mon appartement étant facilement accessible en transports en commun, et pour se garer ce n’est pas trop compliqué. (Métros 2 et 6, trams 92 et 94)

Je tiens à organiser ceci dans une ambiance détendue et agréable, rien de scolaire, un moment à partager entre filles. En plus d’explications, je vous fournirai une liste de produits dans différentes gammes de prix, des conseils personnalisés. Je pensais également vous faire amener vos trousses personnelles, pour vous expliquer quoi y ajouter/soustraire et que faire avec ce dont vous disposez.

Mon autre cheval de bataille étant les sourcils, je peux également m’en occuper, si la cire d’une esthéticienne vous a toujours rebuté. (personnellement, je ne confie les miens à personne, donc je comprends :-D)

 

Voilà les filles, j’espère que l’initiative vous plaît ! Pour celles qui le désirent, je peux également donner des cours plus poussés à domicile ou réaliser des maquillages pour une soirée ou un événement sur demande. N’hésitez pas à me contacter sur sabbeaurore(at)gmail(dot)com pour plus d’informations ou si vous avez des questions !

 

 

 

 

Du racket organisé.. pas si bien organisé.

Vu l’absurdité de l’expérience du jour et la probabilité que ça arrive à l’un ou l’une d’entre vous, je me suis dit qu’un blogpost serait d’utilité publique.

Je vous plante le décor : une commande sur ebay venant de Chine, classique, un paquet que l’on suit sur le site adéquat, jusque-là tout va bien. Et puis paf, ça fait 2 semaines que le colis est bloqué au même endroit sans raison. Ça arrive, on patiente. Et là repaf, plus de colis sur le site. C’est que c’est arrivé se dit-on (naïvement) ! En effet, c’est arrivé.. mais surprise… (suspense insoutenable toussa) on trouve une lettre de la DSV dans sa boîte.

« La DS quoi ? » me direz-vous, parce que personne n’a jamais entendu parler de ce truc (si ?). Bonne question, pas de réelle indication. Il est temps de lire la lettre, et là on se rend vite compte qu’il va falloir la relire au moins 4 fois avec l’aide d’un avocat (TUONS L’AVOCAT ! Ah non, pas tout de suite.) pour bien comprendre le tout.

Mais c’est pas fini. Au fur et à mesure, on se fait un peu traiter comme le pire criminel du monde. Genre on a OSÉ acheter un truc sur ebay, sans payer les frais de douane (qu’on aurait bien gentiment payé si on en avait eu l’occasion). On continue notre lecture, et là on a droit à un passage incompréhensible censé nous donner la somme à payer. Je cite :

Les droits et taxes de douanes ainsi que les frais pour l’accomplissement des formalités douanières requises sont à votre charge.

De plus, l’irrégularité/infraction relevée par les services douaniers entraîne automatiquement la perception dans votre chef d’une amende douane et d’une amende TVA. A titre informatif, cette amende s’élève à 2x le montant des droits de douanes et 50% du montant de la TVA due. Sachez que normalement l’amende est calculée de la manière suivante: 2x le montant de la TVA et 10x le montant des droits d’entrée. Cependant, les services douaniers étant bien au courant de la problématique des colis postaux ont décidé d’infliger des amendes réduites a 2x le montant des droits d’entrée et 50% du montant de la TVA.

Ahin. Ok. Et donc, c’est trop cher de nous annoncer la somme à payer ? Ou il faut payer des frais pour le savoir ? De plus, absolument aucune information quant au potentiel bénéficiaire de ces frais n’est fournie. Il est écrit que l’on peut s’acquitter de la somme due pour permettre la libération du colis qui devrait donc prendre ses petites jambes et venir jusqu’à nous. C’est sûrement possible en théorie, mais à vous de trouver les informations nécessaires pour effectuer le dit payement. Soulignons aussi le petit passage nous signalant que la DSV nous fait un petit cadeau, parce que bon, faudrait pas qu’on ait envie d’aller foutre le feu à leurs bureaux quoi.

Il est, je cite, « également possible de venir payer ces frais sur place et de récupérer le colis par la même occasion ». Également possible ? Il n’y a pourtant aucune trace d’une quelconque autre solution. Bon bref, on se dit qu’on va gentiment prendre nos petites jambes à nous et aller jusque-là. Enfin essayer, puisque la seule adresse nous étant fournie étant un code de building, apparemment dans le complexe Brucargo. Je veux bien qu’il faut être autonome dans la vie toussa, mais une réelle adresse ainsi qu’un numéro de téléphone ne serait pas de refus. Numéro de téléphone que l’on cherche, que l’on appelle pour qu’on nous dise que « la personne en charge n’est pas là, débrouillez-vous«  (#truestory). D’aaaaaaaccord. Après quelques recherches on trouve l’adresse de ce fichu truc, on se rend sur place et là.. On se rend compte qu’on n’est pas au bout de nos peines. On a fait 3 fois le tour du truc pour trouver l’entrée (extrêmement bien indiquée..) ainsi que le bâtiment correspondant.
Arrivés sur place, on nous dit d’attendre sans plus de formalités. On vient ensuite nous chercher pour nous emmener dans un petit bureau, avec un employé qui nous alpague en Néerlandais, sans prendre la peine de s’informer de notre langue usuelle. Bref, le gars n’est pas de mauvaise volonté, on passe. Bien qu’on se demande à quel moment les flics vont débarquer. Il demande la preuve de payement, fait un rapide calcul (enfin, rapide,..) et nous dit d’aller payer dans un autre bâtiment à l’autre bout de Brucargo et puis de revenir chercher le colis. Bon.

Le bâtiment atteint (son d’accomplissement de quête dans Zelda), on doit trouver le « Loket 23 ». Bonne chance. C’est limite s’il ne faut pas tuer un dragon sur le chemin tout en contournant le Cerbère et en évitant de croiser le regard de Médusa pour y arriver. Coup de bol, on trouve ce fameux guichet au bout d’un couloir complètement vide. Là, rebelotte un bon quart d’heure pour que le gars nous fasse payer un montant pourtant indiqué en clair sur le papier. Petit moment de panique en voyant qu’il est exactement 10h59. Eh oui, ce « service » n’est opérationnel que de 9h à 11h. Pas plus. Je vous l’ai dit, il faut vraiment le vouloir son colis.

On retourne à l’autre bâtiment à toute vitesse, sans oublier le biscuit pour Cerbère et les souris pour Médusa, et hop, nous y voilà. On peut enfin leur donner la preuve de payement pour récupérer notre colis  (rebruit de Zelda) après avoir regardé l’employée faire 36 allers/retours en vain. Elle nous remet enfin le précieux. TADAM. Challenge completed ! *jingle*

Et encore, heureusement qu’on habite relativement près du truc et qu’on a un moyen de locomotion, sinon ça nous aurait pris facile 2h de plus. Vraiment, heureusement que les employés étaient de bonne volonté, parce que c’est vraiment à s’arracher les cheveux cette histoire. Une lettre incompréhensible, des informations inexistantes, un système alambiqué et surtout, aucune autre solution. En gros si tu veux ton colis, t’as intérêt à chômer ou à avoir un patron sympa. Je crois qu’on a atteint le sommet (ou plutôt le fin fond) des dysfonctions administratives. GG mec !

Mes produits chéris – Part II

Parce qu’on a aussi le droit de se faire plaisir de temps en temps, voici une liste non exhaustive de mes marques préférées, dans un budget un cran au dessus.

 

Commençons par l’immanquable :

 

mac cosmetics

Difficile de ne pas aimer leurs produits. C’est un incontournable chez les pros, à égalité avec Make Up For Ever. J’ai eu l’occasion de tester les fards à paupières qui sont pigmentés à souhait et pour la plupart faciles à travailler. Les pigments sont géniaux, les rouges à lèvres confortables et longue tenue, avec une belle pigmentation. Les vernis sont également de très bonne qualité, faciles à poser et deux couches suffisent. J’aime surtout leurs collections éphémères, bien que certains produits mériteraient une place dans la collection permanente, notamment les Kissable Lipcolour, des rouges à lèvres liquides absolument merveilleux mais je n’ai pas eu le temps de m’en procurer.. Je sais d’expérience que 99% de leurs produits sont irréprochables. Au niveau du teint je n’ai testé que le correcteur liquide mais j’en suis amplement satisfaite.

 

mufe

Comme cité plus haut, l’autre incontournable du Mkup. Chez eux je n’ai testé que le fond de teint HD mais c’est une vraie merveille. Mais pour avoir été maquillée plusieurs fois par des filles de la MUFE Academy, je peux certifier que ces produits sont vraiment de qualité, leur réputation n’est pas du tout surfaite mais bel et bien méritée. J’adore également leurs crayons Aqua Eyes, bien gras et longue tenue !

nyx

Un peu moins cher que ses prédécesseurs, et pas grand chose à leur envier ! Leurs fards à paupières sont vraiment pigmentés voire métallisés pour certains et très faciles à travailler. Un vrai plaisir.

clarins

Mon nouveau fond de teint chouchou, c’est Clarins ! Il s’agit du Lift Eclat, en teinte Biscuit pour moi. Je n’ai pas besoin d’une texture épaisse donc il est parfait, plus léger que le HD de chez MUFE. Flacon pompe hygiénique et pratique, reste plus qu’à voir si j’arriverai à l’ouvrir quand la fin approchera. J’avais démonté mon HD pour récupérer le fond, à ce prix là ça aurait été bête !

Pour les vernis :

 

opi

Qui d’autre ! Des couleurs qui claquent, des collections éphémères surprenantes, une qualité irréprochable.. Le top. Un peu chers par contre, il vaut mieux les commander sur internet, ou aller les chercher sur place lords d’une escapade américaine ! Ce sont des gros pots, donc on n’est quand même pas volés.

 

essie

Tout pareil qu’OPI ci dessus ! J’attends de pouvoir me procurer le « Cute as a button » qui me fait de l’œil depuis des mois. Tout comme OPI le plus avantageux est de les commander sur le net je pense. On en trouve rarement dans les magasins par ici, et c’est souvent à des prix exorbitants.

 

china glaze

 

Moins cher que ses prédécesseurs mais comme il faut compter les fdp aussi, je les mets dans cette gamme. Par contre comme OPI, ce sont des gros pots donc c’est rentable !

 

Voilà ! Je ne mets que ce que j’ai testé donc pareil, il y a certainement beaucoup d’autres produits à rajouter ! N’hésitez pas à me faire part de vos trouvailles également 🙂

Mes produits chéris !

Bon, on dit souvent que si c’est pas cher, c’est qu’il y a une raison. C’est plutôt fondé, mais pas toujours. Etant une grande adepte de la quantité, j’ai tendance à me procurer des produits cheap, « juste pour voir ». Et j’ai eu beaucoup de bonnes surprises. Bon il est clair qu’on ne sera (presque) jamais déçus par des produits M.A.C., MUFE, Clarins et autres, mais claquer 35 € dans un fond de teint ou 15€ dans un fard à paupières, ça me fait toujours un peu mal. Et puis on n’a pas toute un budget de dingue à consacrer au mkup, donc voilà une petite review de mes produits préférés !

Sur le net :

rlg

Ce site fait fureur pour l’instant, et pour cause. Des tonnes de produits à 1€ ou la gamme studio, à peine plus chère. J’ai d’abord craqué pour les pinceaux chez eux. Les blancs tiennent toujours, mais je pense me recommander les noirs, histoire d’avoir de l’unité avec mes autres pinceaux. Le reste je n’ai pas tout testé mais les crayons sont gras et pigmentés à souhaits, les fàp sont pas mal du tout, le correcteur liquide sent diablement bon, la base me tente beaucoup, les kits sourcils sont très pratiques, les faux cils sont rentables si on achète une vraie colle à part, c’est toujours mieux que les kits à 15€ dont la colle est aussi merdique. Ils ont récemment ajouté beaucoup de produits, je compte passer une grosse commande et vous faire une review plus complète. Quand j’avais commandé, en deux trois jours c’était là, le tout en bon état.

Magasins :

Mon lieu de perdition ? Kruidvat. Je pourrais y passer des heures. (c’est parfois ce que je fais, en fait…) Alors par marque :

Pas chers du tout, et vraiment de très bonne qualité. Aussi bien les vernis, que les produits pour le teint, les mascaras ou les fards à paupières. En fouillant sur internet je me rends compte que beaucoup de produits n’arrivent pas jusque chez nous, je vais essayer de trouver des revendeurs sur le net. J’utilise souvent leur fdt liquide, le correcteur liquide pinceau, le correcteur tricolore (vert pour les rougeurs, rose pour les cernes, beige pour le reste), le mascara « Lashes to Kill » qui est mon Saint Graal du mascara, à genre 2,5€, les fàp mono (dont un dupe de MAC) ou les quatro sont très sympas ainsi que les liners liquides.

 

catrice

Eux, surtout pour les vernis. Des super couleurs, tenue impec. Mais aussi les fàp et les pinceaux. Ce sont vraiment mes deux marques préférées pour les vernis. Comme pour les précédents, je n’ai pas encore tout testé, mais on peut leur faire confiance. Je ne sais pas non plus s’il y a d’autres revendeurs.

hema

En plus d’y fouiner pour les carnets et autres fournitures, je craque souvent pour leur maquillage. Les pinceaux, j’en suis satisfaite pour l’instant. L’estompeur, celui à fàp, le fin biseauté ainsi que celui à blush (bien qu’un peu rêche.) Leurs vernis, j’ai opté pour la base ainsi que le top coat, qui sont sympa. Par contres les colorés, j’ai l’impression qu’il faut 15 couches pour un semblant de résultat, donc moins convaincue. J’ai bien aimé leurs rouges à lèvres aussi.

palette

Beauties Factory pour leur palette de 120 fards pour une trentaine de dollars, trouvable sur ebay. De très chouettes fards d’une bonne qualité. Certains sont trop peu pigmentés mais avec une bonne base grasse, ça passe très bien !

h&m

Eh oui, le géant suédois me fait aussi craquer pour ses vernis ! (En plus de me faire dilapider mon salaire en fringues.) J’avais déjà eu l’occasion de les tester, mais leur collection Spring Nails est un petit bonheur ! Faciles à poser, très bonne tenue et prix tout tout petit ! Bon malheureusement les flacons sont minuscules, je regrette de ne pas avoir acheté 15 bouteilles du « Juicy Peach« , un corail absolument terrible. Ce n’est pas @Rosefraiz qui va me contredire !

 

Voilà ! Je ferai également un blogpost sur les produits pros mais rentables, parce que bon, habitant à 20m de la boutique M.A.C., vous ne croyez quand même pas que j’aie pu résister bien longtemps.

 

Eh ouais. Pour mon anniversaire j’ai eu droit à une chambre au Bloom. (classe hein ?) Et pas n’importe laquelle !  Teuteuteu, la suite loft messieurs dames ! Tu la sens, la grosse frime ? Bon, je me suis faite mener en bateau pendant deux semaines, j’ai rien vu venir, j’en ai même voulu à mort à @flexyflow toussa toussa hein… mais c’était pour la bonne cause en fait. SO INTENSE ! Déjà quand j’ai tiqué qu’on était au Bloom, c’était déjà la grande surprise. Mais quand j’ai vu la chambre.. OMGWTFBBQ, si j’puis me permettre. La suite loft donc, c’est ça :

Hotel
Celebrities, VIPs and guests celebrating a special event can choose for a loft. This is a duplex with downstairs a living room, desk and bathroom and upstairs a bedroom, a second bathroom and a wardrobe for a more luxurious accommodation.

Un énorme canapé, l’écran plat qui va avec, une petite table, un bureau, une lampe design, les WC, petit frigo, machine à café… Déjà là c’est limite la taille de mon studio ! Détail choukkemignon, y’avait mon nom en bonbons, des chips, et un nombre anormalement élevé de coupes de champagne qui m’a fait deviner la supercherie. (Le seul moment où j’ai compris un truc en fait.) En effet, on me fait monter les escaliers et que vois-je ? L’iPhone de @Rosefraiz posé sur le lit.. Grillééééée ! Mes trois choukkezamis attendaient mon arrivée, cachés sous le lit. On remercie évidemment @YasinOzcan qui a immortalisé ma tête d’ahurie 😀 (n’espérez même pas, c’est NON !) En haut je découvre donc un lit Familleroyale-size, genre on peut dormir à 15 dedans. Facile. (Désolée de vous décevoir, pas de twartouze en vue ! :-D) Le tout blanc immaculé, très joli. Une deuxième grande télé face au lit, un (deux ?) grand fauteuil avec repose pieds, un dressing gigantesque (qui aurait été mieux rempli, mais bon, on ne peut pas trop en demander :-D), un grand miroir, une petite penderie ainsi que la salle de bain avec un grand lavabo, wc/bidet (sisi) et une grande baignoire. La déco est sobre, mise à part cette espèce de fresque.. bizarre dirons nous. Bien dommage parce que toutes les autres fresques avaient l’air sublimes (voir photos sur le site du bloom). Mais ça nous a bien fait marrer malgré tout. (« T’as vu, elle dépasse, on va lui faire une mauvaise google alert ! ») Le lit ? Méga confortable. Genre un gros nuage. (Comme dans la pub Kinder un peu !) Tellement grand que quand au matin tu tends le bras, pensant atteindre le bord du lit, bah tu te rends compte qu’il y a encore un bon mètre à côté de toi. Le pied !

En somme, un très bel espace, calme (rien entendu du couloir ou des chambres voisines), un très beau cadre (le hall, le bar,..) et des prix très raisonnables le w-e ! En effet, ce genre d’hôtel  de haut standing casse les prix des grandes suites le week end, faute d’affluence. De quoi se faire des soirées de malade ou des petits moments en couple. Coup de cœur pour ma part !

[nggallery id=1]

Hotel BLOOM!
Rue Royale 250
Brussels – Belgium
T: +32 (0)2 220 66 11
Website

Un bol de clichés pour le p’tit dej ?

Je suis colère. Au hasard de tweets, je tombe sur cet article, du site de 7sur7. Rassurez-moi, c’est une blague ? Non parce que là, on atteint des sommets. Allez, j’vais gentiment analyser ça point par point. Parce que bon, même s’ils ont écrit ça au second degré (ou c’est la chaleur, j’sais pas) il est bien caché !

  • L’heure du réveil 

    Je me lève à 7h45 pour partir à 8h15, j’ai le temps de prendre ma douche, m’habiller, me coiffer ET me maquiller. Le cliché de la gonzesse qui met 3h à se préparer, ça va un temps (et encore). Pas besoin d’écourter son temps de sommeil pour se faire un maquillage de tous les jours. Et peut-être que certaines femmes prennent du plaisir à avoir un peu de temps à consacrer à ça ! J’vous jure..

  • Une peau encrassée    

    L’époque des produits mauvais pour la peau (si tant est qu’elle ait existé) est bel et bien révolue. La quasi totalité des produits de beauté est testée dermatologiquement, contient des ingrédients bons pour la peau, contient aussi une protection solaire dans beaucoup de cas et fait surtout écran à la saleté ambiante. Passez un coton sur une peau démaquillée à la fin de la journée, je ne suis pas sûre que ça soit très clean non plus.

  • Le compte en banque    

    Quel est le problème de dépenser de l’argent là dedans ? Pourquoi n’aurait-on pas le droit de se faire plaisir en achetant du maquillage ? En quoi est-ce plus noble de claquer son salaire dans d’autres choses ? Et puis on peut très bien acheter de chouettes produits pour pas grand chose, la preuve bientôt dans un blogpost.

  • Les amis    

    Ok donc être maquillée éloigne nos amis ? Ils ont quoi d’autre en stock ? C’est le premier avril et on ne m’a rien dit ? C’est marrant, moi ça a plutôt tendance à me faire découvrir de nouvelles personnes qui ont les mêmes intérêts que moi..

  • Le boulot 

    Arriver maquillée comme une voiture volée, c’est patop, mais pas pire que de venir habillée comme une #tepu. J’ai jamais vu mon boss me reprocher d’être maquillée.. Au contraire, dans les posts où on communique avec le client, c’est toujours mieux d’être irréprochable.

  • Les bactéries    

    Ouais fin, y’a sûrement plus de bactéries sur votre clavier que dans mon tube de mascara.. On le jette quand il est sec, on vire une crème qui vire, mais on ne balance pas un fard poudre « parce que c’est noté sur la boîte ». Un produit rance, ça se voit, ça se sent. Si ça ne change pas d’aspect, on garde !

On n’oublie pas d’aller dire merci à 7sur7.be pour ce ramassis de conneries, à condition d’avoir envie de donner son nom complet et son numéro de téléphone (si si..) pour pouvoir poster un commentaire.

A la chasse au Marsu !

Ce samedi, c’est la Freedom Night !

// SATURDAY MARCH 19TH // // FROM 10PM ‘TIL 6AM
// ELECTRO/TECHNO/HOUSE

//LINEUP

SOLDOUT (live) : http://www.soldout.be/
SHAMEBOY (live) : http://www.shameboy.com/
SANDER KLEINENBERG : http://www.5k.tv/
LOULOU PLAYERS : http://www.loulouplayers.com/
CHRIS HINGHER: http://www.chrishingher.com/
DJ PRINZ: http://www.djprinz.com/

marsuEt à cette occasion, on vous propose de gagner des cadeaux !

Comment ? Rien de plus simple ! Ils vous suffit de chercher le Marsupilami !
Où et quand ? Le jeudi 17 mars 2011 à Alma et FUSL (Faculté universitaire de Saint-Louis)
et le vendredi 18 mars 2011 à l’ULB, sur l’heure de midi !
Que faire ? Lui crier « Freedom ! » Et paf, un cadeau ! (dans la limite des stocks) C’est beau hein, non ?

Allez zoù, cherchez la bête jaune !

Le site

L’event FB

Le Saint-Graal des plantes de pieds.

schollAprès l’essai infructueux de @Rosefraiz concernant le salut de ses petits petons dans leur teRrrRRrible combat contre les chaussures à hauts talons, je me suis dit que j’allais tenter de continuer la recherche. J’avais déjà entendu parler des coussinets de chez Epitact® dont les mérites étaient vantés par la blogueuse TokyoBB mais une fois les petites merveilles trouvées, j’avais vite déchanté en voyant le prix. Eh ouais, 30€ le machin, 60€ la paire (on voit les math sup’ dans le fond), ça fait un peu rech quand on a l’habitude de payer des pompes 20€ (bha quoi, j’préfère en avoir plein ! #gonzesse). Au grand désarroi de mes pieds, je les avais donc laissés en rayon, gardant en tête l’adage « Il faut souffrir pour être belle » histoire de tenir le coup. (Ouais, j’préfère crever de mal dans de pompes que de me trimballer avec des ours morts aux pieds [communément appelés UGG] #tepu) Et puis hier, au hasard de mes pérégrinations chez Carrouf, je jette un coup d’œil au rayon Scholl®. Là, des petits coussinets criaient mon nom. (Ou étaient-ce mes plantes de pieds ?) J’observe la bête, regarde le prix et là miracle, ça coûte quasi rien pour une paire. Hop j’embarque. Du coup une fois rentrée, j’ouvre le truc pleine d’espoir, enfile ces petits coussinets (comme une mini tong d’orteil en mousse en fait) et mets mes collants par dessus. On réinstalle le truc et pof, on grimpe sur nos hauts talons chéris. Et franchement, c’est un peu magique. Rien à voir avec les espèces de trucs dégueux en gomme (les Party Feet®) qui se décomposent à vitesse V V’ et ressemblent plus à des limaces crevées (et séchées vu le manque d’efficacité) qu’à un truc confortable. Bon là j’viens de commencer à les porter donc sur la durée j’sais pas ce que ça donnera mais je pense que ça se lave toussa. Petit inconvénient, on voit la boucle sur l’orteil, donc à éviter avec des sandales mais bon, on ne peut pas tout avoir ! Par contre je suis retournée voir après les coussinets Epitact® et il semblerait que sur le net ça soit 30€ la paire. Tout de suite franchement plus intéressant. (A mon avis en pharmacie aussi, mais quand je les avais vus il n’y avait pas d’indication sur la boite et je ne voulais pas risquer d’en avoir un seul.) Du coup j’vais tenter d’aller en trouver, ils sont lavables à coup sûr et sont prévus pour durer un an, donc au final c’est un bon investissement. Je vous tiendrai au courant si j’arrive à m’en procurer ! (Aucun pied n’a été blessé pendant ce reportage.)

Ah et baïdewé, j’ai rajouté des trucs dans ma wishlist ! C’est bientôt ! 😀 #grattecadeaux

Jusqu’au bout des ongles ! (kr kr kr)

Paraît que c’est la nouvelle manucure à la mode, donc forcément j’ai essayé 😀 Je vous préviens tout de suite, impatientes s’abstenir, faut vraiment ne rien avoir à foutre de son dimanche. Limite il faut le faire en deux jours, vous allez vite comprendre pourquoi.

Première étape, choisir deux couleurs qui iront bien ensemble. Je l’ai faite sobre : noir et gris. On se munit également d’une base (ça évite aux ongles de jaunir à force), d’un top coat normal ou matifiant, de dissolvant et d’un pinceau fin mais raide pour corriger et surtout d’œillets pour feuilles que l’on coupe en deux.

Ensuite, on applique une couche du vernis qui apparaîtra sur la lunule (partie blanche à la base de l’ongle). On peut décider  de continuer le lendemain matin histoire que ça soit bien sec, sinon on se contente d’attendre. On colle ensuite les œillets à la base, comme suit :

Puis on passe à l’autre couleur, qu’on applique par dessus, un peu à cheval sur l’autocollant en veillant à ne pas passer en dessous avec les poils du pinceau.

Et là.. c’est le drame on a plutôt intérêt à bieeeen attendre. Sinon quand on enlève le collant, bha là c’est le drame pour de vrai (musique dramatique).  Quand c’est bien sec donc, on enlève délicatement les œillets. L’inconvénient c’est qu’il reste souvent un peu de colle. On s’arme de patience et on frotte doucement sous l’eau froide, ce qui finira de durcir le vernis par la même occasion. Dernière étape, ajouter une couche de topcoat. Matifiant ou brillant, comme vous voulez !
On obtiendra donc soit ça :

Soit ça :

Now, reste plus qu’à se la jouer avec vos ongles haute couture 😀 Enfin, après avoir délicatement corrigé au pinceau. On le trempe dans le dissolvant, on éponge un peu sur un mouchoir et on vient enlever ce qu’on a mis à côté ou égaliser la base de l’ongle. Honnêtement ça fait son petit effet et ça occupe un dimanche pluvieux ! 🙂

See ya !

Wishliiiiiiiiiiiiist !

ookoodoo

(ou là)

Bon ça fait quelques temps que mes amis me réclament une wishlist, je me suis donc mise au travail 😀 Eh oui, le 9 Mars c’est mon anniversaire. Wouhou \o/ C’est vrai que c’est vachement pratique, au moins on est sûrs de taper dans le mille. Donc voilà, pour ceux qui veulent, c’est par là 😀 Il y a un peu de tout, des accessoires geeks parce qu’au fond j’en suis un peu une, des bijoux/fringues/chaussures parce que je suis aussi une vraie fille, des accessoires de cuisine parce que j’ai des potes à nourrir.. Bon l’iPhone je ne rêve pas, mais ça ne s’appelle pas une wishlist pour rien 😀

Promis demain je vous fais un vrai article (il me semble avoir déjà dit ça…) avec peut-être vidéo à la clé, si je m’en sors avec le biniou. Si pas, ça sera le tuto manucure que je vous avais promis !

Stay tuned !

powered by Wordpress